Complètement fou! Le préfet Ziad Khoury rétablit la prohibition d’alcool dans l’Aisne

Des hommes détruisant un tonneau d'alcool sur ordre de la police pendant la prohibition aux Etats-Unis/DR
Des hommes détruisant un tonneau d'alcool sur ordre de la police pendant la prohibition aux Etats-Unis/DR

Le préfet de l’Aisne, Ziad Khoury, a décrété la fermeture des commerces à 20h, mais il a surtout pris un autre arrêté visant à interdire la vente d’alcool à emporter, quel que soit le point de vente et partout sur le territoire. Il a prétexté des violences domestiques pour justifier cette étrange interdiction.

“Il s’agit d’éviter les rassemblements et surtout les violences intra-familiales, qui pourraient être la conséquence d’une consommation abusive d’alcool”, a prétendu le haut fonctionnaire.

Non seulement les Français sont enfermés chez eux à cause de l’incompétence de tout un gouvernement, mais comme si cela ne suffisait pas, ce préfet souhaite désormais régir la vie privée de notre prison à domicile. De nous interdire la consommation d’une boisson légale, sous un prétexte complètement bidon.

Aucun fait, aucune plainte ne vient étayer l’excuse foireuse de Ziad Khoury pour rétablir la prohibition. Il suppose que l’achat d’alcool pourrait entraîner une consommation excessive, et que cet abus pourrait entraîner des violences dans le foyer. Ça fait quand même beaucoup de suppositions… pour rien.

On est même en droit de se demander si ce n’est pas le préfet qui avait bu un coup de trop, pour prendre une décision aussi folle. Cela s’inscrit dans le cadre de la grande campagne politico-médiatique contre l’alcool de ces dernières années, motivée non moins par des prétentions hygiénistes que par une dhimmitude larvée.

Source: Le Figaro, L’Aisne Nouvelle

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici