Astérix et Obélix sont inconsolables: Uderzo est décédé

Image d'illustration / Uderzo / DR
Image d'illustration / Uderzo / DR

Il suffit de dire qu’Albert Uderzo est mort pour prendre toute la mesure de l’événement. Car les 24 albums d’Astérix qu’il a dessinés ne se sont pas contentés de passionner et de faire rire des générations de Français.

L’influence des aventures du petit Gaulois va bien plus loin que le simple monde de la bande dessinée: elle s’étend à l’identité nationale française tout entière.

Astérix est à la fiction ce que l’Appel du 18 juin 1940 est à la réalité: il a façonné notre vision de nous-mêmes et de notre histoire. Chaque fois qu’ils sont en colère collectivement contre un pouvoir, chaque fois qu’ils résistent à une oppression plus forte qu’eux, quelle qu’elle soit, les Français, de droite comme de gauche, sont persuadés d’être l’ultime petit village qui tient tête à un immense empire.

Né en 1927, dans une famille d’immigrés italiens. Il est naturalisé français en 1934. Son père, persuadé que le petit Albert a du talent, le pousse à rejoindre le milieu des illustrés pour enfants. La suite est une longue ascension dans le monde des images populaires. Uderzo apprend tous les métiers de son domaine, de la typographie au dessin animé.

C’est en participant au lancement du journal Pilote qu’il rencontre son destin: il est chargé de mettre en images un scénario de Goscinny: Astérix le Gaulois. Un des plus grands héros de l’histoire de la BD vient naître.

Avec 380 millions d’albums vendus de 1959 à 2019, Astérix est la bande dessinée la plus traduite au monde: 111 langues! Le succès d’Astérix est tellement colossal que le vaillant Gaulois a aujourd’hui son parc d’attractions. Uderzo admirait Walt Disney, qu’il considérait comme un de ses maîtres. Il n’est pas exagéré de dire qu’il aura été le Disney français.

Mais toute cette gloire, qui perdurera sans doute encore très longtemps, ne sèchera pas les larmes d’Astérix et Obélix. Uderzo vient de mourir d’un arrêt cardiaque. Aujourd’hui, le petit village gaulois est dévasté par le chagrin. Abraracourcix a décrété un jour de deuil national. Même Assurancetourix se tait.

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici