A Nantes, des clandestins squattent la maison d’une famille, ils n’écopent que d’un rappel à la loi!

Dimanche dernier, à Nantes, une famille de nouveaux propriétaires qui venait relever les compteurs dans sa nouvelle maison du centre-ville a eu la surprise d’y trouver trois immigrés clandestins qui y étaient entrés par effraction et avaient pris possession des lieux! Interpellés par la police, les trois “jeunes” de 17, 26 et 27 ans ont été trouvés avec de nombreux objets volés. Placés en garde à vue, ils ont finalement été relâchés avec un simple rappel à la loi!

Dimanche 22 mars, une famille décide d’aller relever les compteurs dans sa nouvelle maison achetée récemment dans le quartier Graslin en plein centre-ville de Nantes en Loire-Atlantique.

Arrivés sur les lieux, les propriétaires constatent avec surprise que leur clef est inopérante pour ouvrir la porte. De plus, tendant l’oreille, ils peuvent percevoir des voix d’hommes s’échapper du domicile.

Surpris et inquiets, les propriétaires préfèrent appeler la police qui ne tarde pas à arriver sur les lieux. Une fois la porte ouverte, la famille et les fonctionnaires découvrent trois “jeunes” qui sont entrain de se préparer à manger.

Il s’agit de trois immigrés clandestins, âgés de 17, 26 et 27 ans, qui ont tranquillement cassé la serrure de la maison et ont pris possession des lieux, allumant le chauffage et profitant de toutes les commodités.

Les trois intrus sont trouvés en possession d’une grande quantité d’objets provenant de vols dont pas moins de 6 téléphones! Ils sont immédiatement placés en garde à vue pour ces faits de violation de domicile, recel de vol et infraction à la législation sur les étrangers.

A l’issue de leurs auditions par les fonctionnaires de la police nantaise, les trois hommes, dont la nationalité n’a pas été précisée, sont ressorti libres avec pour toute sanction un simple rappel à la loi!

Source: Ouest France/ Actu Nantes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici