La bourse, le coronavirus et les prix du pétrole font perdre aux milliardaires des sommes gigantesques

Image d'illustration/
Image d'illustration/

La chute des actions lundi matin a fait mordre la poussière aux plus grands milliardaires du monde. La chute de 2000 points du Dow Jones a fait disparaître près de 20 milliards de dollars de la fortune des cinq hommes les plus riches de la planète dès la première heure de négociation.

Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, a perdu 4,7 milliards de dollars lundi matin, ce qui l’a fait passer de 117 milliards de dollars à un peu plus de 112 milliards de dollars.

Le numéro deux mondial Bill Gates, quant à lui, a perdu 2,5 milliards de dollars lors de la première heure de négociation, ramenant sa fortune à 105,7 milliards de dollars.

Mais le plus grand perdant de la matinée a été le troisième homme le plus riche du monde, le magnat français du luxe Bernard Arnault, dont la fortune a chuté de 5,5 milliards de dollars pour commencer la semaine, le laissant à 93,2 milliards de dollars.

Même le légendaire investisseur , a été claqué. sa fortune de l’Oracle d’Omaha a baissé de  lundi, à 77,7 milliards de dollars.

Les autres grands perdants sont Warren Buffett, quatrième personne la plus riche du monde qui a perdu 4 milliards de dollars, le chef de Facebook et Mark Zuckerberg, qui a pris un coup de 3,9 milliards de dollars.

Elon Musk, qui a perdu 2,1 milliards de dollars, voit sa fortune diminuer de près de 6%.

La chute des actions est survenue après la décision de l’Arabie saoudite d’augmenter sa production de pétrole et en réduire les prix, ce qui a fait chuter les prix du pétrole brut dans le monde.

La baisse des prix a suivi une semaine de folie à Wall Street, au cours de laquelle les investisseurs ont été confrontés en plus à la menace croissante du coronavirus.

Source: Wall Street Journal/Forbes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici