“J’ai jamais voulu. Ça ne m’intéresse pas!” Luchini boycotte les César, indigne du métier

Patick Luchini/Flickr
Patick Luchini/Flickr

“On m’a demandé d’être le président, j’ai jamais voulu. On m’a demandé de le présenter, j’ai jamais voulu. Ça ne m’intéresse pas!” lâche Fabrice Luchini à propos des César, dans l’émission C à Vous sur France 5. Il estime que cette cérémonie n’a pas de sens.

“Il y a un endroit magique, qui s’appelle le geste théâtral ou le geste de cinéma, où là on n’est pas meilleur qu’un autre. Être un acteur après 60 ans, c’est quand même disparaître derrière le personnage. Ne nous mettez pas en compétition. La compétition, c’est la société capitaliste, la société actuelle. Pas l’art”, juge le comédien.

Fabrice Luchini a poursuivi en évoquant son rôle dans Alice et le maire de Nicolas Pariser “avec la divine Anaïs Demoustier”, récompensée du César de la Meilleure actrice le 28 février dernier. Mais lui n’a pas eu les mêmes honneurs, ne figurant pas dans les nominations. “Ça ne m’a pas affecté plus que ça. Je n’irai pas, nommé ou pas nommé”, a-t-il martelé.

Nommé onze fois dans la catégorie “Meilleur acteur” sans être sacré, Fabrice Luchini a toutefois remporté le César du Meilleur acteur dans un second rôle en 1994 pour le film Tout ça… pour ça! de Claude Lelouch. “La plus grande des récompenses, pour un acteur, c’est d’avoir le privilège de pratiquer ce métier”, avait-il déclaré lors de son discours de remerciements.

Source: Programme Television

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici