Alerte! Une église française attaquée deux fois en une semaine

Photo / La Montagne / DR
Photo / La Montagne / DR

Jusqu’où le phénomène va-t-il monter en puissance? La vague de destructions anti-chrétiennes s’accélère sans cesse sur le sol français. Cette fois, c’est à Ennezat, commune du Puy-de-Dôme, que l’église a été attaquée.

Et il n’y a pas de doute sur l’intention de frapper particulièrement cette église: elle a été vandalisée deux fois en une semaine.

La Montagne explique: “À deux reprises, la semaine dernière et avant-hier, lundi, l’église d’Ennezat a été le théâtre de dégradations. Les deux fois, les faits ont été les mêmes : des livres de messe ont été rassemblés dans un coin de l’édifice et ont été incendiés.” 

“J’ai décidé de prendre un arrêté municipal pour fermer l’église jusqu’à nouvel ordre”, souligne Fabrice Magnet, le maire d’Ennezat. Deux plaintes ont été déposées, l’une par la mairie, l’autre par la paroisse. Les gendarmes ont ouvert une enquête”, précise La Montagne.

Comme toujours, personne ne sera informé si l’enquête aboutit. Et il y a très peu de chances que l’enquête aboutisse. L’impuissance totale de l’État face au tsunami christianophobe en France est un spectacle particulièrement inquiétant.

Source: La Montagne

DÉCRYPTAGE. Profanations d’églises: pourquoi l’État ne réagit-il pas?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici