Un saccage! Encore une église attaquée en Charente-Maritime

Photo/DR
Photo/DR

Cambriolage, destruction, profanation: ces termes ne sont pas de trop pour qualifier le vandalisme dont vient d’être victime la belle église de Port-D’envaux.

Le bilan, révélé hier lundi au public, est accablant.

“La porte du tabernacle a été cassée, les hosties consacrées volées et l’autel de la Vierge abîmé. L’ostensoir a été volé, ainsi que 3 calices en or et le ciboire qui était dans le tabernacle. Ce sont des objets de valeur, très anciens”, explique France3.

“L’intégralité du trésor de l’église a disparu”, a déclaré le maire, Sylvain Barreaud. “J’ai un grand regret. Ces objets étaient inestimables. Ils étaient là depuis quatre siècles, voire plus. Il n’y a jamais eu de vol de cette nature sur la commune depuis que j’en suis maire. Cela suscite une émotion considérable.”

Monseigneur Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, a dénoncé dans un communiqué une “expression de la haine du Christ et de son église, une manifestation de violence, de lâcheté et de bêtise.”

Comme toujours, une plainte a été déposée, une enquête va être menée, et l’on ne saura sans doute jamais rien de l’identité des coupables. La perte artistique, émotionnelle et financière est irréparable, mais le vol des hosties consacrées est particulièrement troublant: il indique une piste possiblement liées, de près ou de loin, au satanisme.

Sources: France3, Sud-Ouest

La question dérangeante: qui profane les églises de France?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici