Trump, le vendeur de l’année! Il refourgue à l’Inde pour 3 milliards d’armes

Narenda Modi et Donald Trump Photo: Wikimedia Commons
Narenda Modi et Donald Trump Photo: Wikimedia Commons

Le président américain Donald Trump a déclaré que l’Inde allait acheter pour 3 milliards de dollars d’équipements militaires, y compris des hélicoptères de combat. Les deux pays approfondissent leurs liens de défense et commerciaux pour tenter d’équilibrer le poids de la Chine dans la région.

L’Inde et les États-Unis progressent également sur un important accord commercial, a déclaré Donald Trump. Les négociateurs des deux parties se sont battus pendant des mois pour réduire les différences sur les produits agricoles, les appareils médicaux, le commerce numérique et les nouveaux tarifs douaniers.

Donald Trump a été reçu lundi dans l’État d’origine du premier ministre indien Narendra Modi, acclamé par une foule de plus de 100 000 personnes rassemblées dans un stade de cricket pour un rassemblement “Namaste Trump”.

Mardi, le président américain a poursuivi des entretiens individuels avec Narendra Modi, suivis de réunions au niveau des délégations pour essayer de faire avancer les questions qui les divisent, principalement le conflit commercial entre les deux pays qui s’éternise.

Après ces réunions, Donald Trump a déclaré que sa visite avait été productive avec la conclusion d’accords pour l’achat d’hélicoptères par l’armée indienne. L’Inde achète à Lockheed Martin 24 hélicoptères SeaHawk équipés de missiles Hellfire pour une valeur de 2,6 milliards de dollars et prévoit également une commande complémentaire de six hélicoptères Apache.

L’Inde modernise son armée pour réduire l’écart avec la Chine et se tourne de plus en plus vers les États-Unis plutôt que vers son fournisseur traditionnel, la Russie.

Source: Reuters/India Times

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici