Pourquoi ce musulman s’est-il mis à jeter son café brûlant au visage de la serveuse avant de la gifler?

Image d'illustration/Pinterest
Image d'illustration/Pinterest

Ce jeudi matin s’est déroulée, hélas, une scène d’une violence qui devient de plus en plus banale en France. Vers 8h15, allée Cassard, le long du cours des 50-Otages, dans le centre-ville de Nantes, déjà connu de la police pour des faits de violences, ce client mécontent du service s’est mis à agresser la serveuse.

Mécontent de la façon dont elle lui a donné son café, il lui a jeté sa boisson brûlante au visage et sur la poitrine. La victime l’a aussitôt chassé de l’établissement, ce qui lui a valu de recevoir une gifle, au passage, de la part de son agresseur.

Alertée, une patrouille, rapidement sur place et munie du signalement de l’auteur, a retrouvé le suspect et a procédé à son interpellation. Ce jeune homme, âgé de 25 ans, ne s’est pas laissé faire.

Placé en garde à vue pour violences volontaires aggravées et rébellion, il a expliqué aux policiers avoir agressé la serveuse parce qu’elle aurait dû le servir de la main droite. Dans la tradition musulmane, la main gauche est considérée comme “réservée à l’accomplissement des tâches basses et impures”.

Connu sous plusieurs identités, l’agresseur ne s’était déjà pas rendu le 18 février à une convocation devant le délégué du procureur pour une autre affaire de violences volontaires.

Déféré ce vendredi devant un magistrat, le suspect pourrait être jugé par le tribunal correctionnel lors d’une audience de comparution immédiate. Ce jour-là, il devrait également répondre d’une précédente agression commise sur des agents municipaux de collecte des déchets.

Source: France Bleu, Presse Océan

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici