“Causeur” monte en première ligne contre les Frères Musulmans

Image d'illustration/Youtube
Image d'illustration/Youtube

Causeur a bien compris où se trouve aujourd’hui le plus grand danger pour la France face à l’islam: dans l’influence grandissante des Frères Musulmans. Yves Mamou, courageux auteur de “Le grand Abandon, les élites françaises et l’islamisme”, annonce la couleur clairement: Macron et Castaner sont en train de pactiser avec les Frères pour combattre les salafistes. Et c’est la pire stratégie possible.

Sont ici en cause Macron, Castaner et Hakim el Karoui, proche des Frères Musulmans, ennemi juré de Zineb el Razhoui et auteur de L’Islam, une religion française. Morceaux choisis de cet excellent article. Yves Mamou, la parole est à vous.

“Macron ou Castaner sont bien incapables de « structurer » l’islam de France et de lutter contre l’islamisme tout seuls. Ils ont besoin d’un tiers sur qui s’appuyer. Et ce “tiers de confiance” est incarné par les Frères Musulmans, ces Frères Musulmans à la Abdallah Zekri, ces Frères Musulmans du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui estiment que la jeune Mila – chassée de son école et menacée de mort pour blasphème – a seulement récolté ce qu’elle a semé.”

“C’est aux Frères Musulmans que le gouvernement entend confier le magot du halal et du pèlerinage à la Mecque. À charge pour eux de ramener les salafistes à la raison et de distribuer des baffes aux “djeunes” de banlieue. Les Frères joueraient ainsi les grands frères dans les cités et deviendraient l’interlocuteur choyé de l’État. Et le tour sera joué ! Macron et el Karoui semblent croire que la paix civile règnera quand l’islamisme “soft” des Frères aura prépondérance sur l’islamisme “hard” des salafistes et des banlieues.”

“Ce plan de la dernière chance avant la guerre civile, ce plan d’énarques qui croient que l’islam et l’islamisme sont solubles dans le pognon, n’est en réalité qu’une démission de la République. Et une erreur stratégique. Les Frères Musulmans d’aujourd’hui sont les descendants du Grand Mufti de Jérusalem qui s’est acoquiné avec Adolf Hitler. Ils n’ont pas pour vocation de faire mumuse avec l’Élysée ou la Place Beauvau. Les Frères Musulmans ont le même but que les salafistes. Ils veulent dominer le monde. Leur faire la courte échelle en France comme le fait el Karoui ne peut qu’accélérer la montée de la violence. En sus, cela porte un nom, la trahison.”

Oui, il s’agit bien de trahison. Un jour, peut-être, on verra Macron et Castaner s’asseoir au banc des accusés. Et, à leurs côtés, Sarkozy, Hollande, tous les bureaucrates qui ont préféré l’islam des Frères aux difficultés du courage…

Source: Causeur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici