Panique en Chine! Pour combattre l’épidémie, la quarantaine instaurée aussi pour les billets de banque

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

La Chine nettoie et met en quarantaine les billets de banque usagés dans l’objectif affiché de limiter la propagation du coronavirus, a annoncé samedi la banque centrale, tout en réaffirmant son soutien aux entreprises mises en difficulté par l’épidémie.

Les banques utilisent des rayons ultraviolets ou des températures élevées pour désinfecter les billets de yuan, puis scellent et stockent les espèces pendant sept à 14 jours – selon la gravité de l’épidémie dans une région particulière – avant de les remettre en circulation, a déclaré la banque centrale chinoise.

Il s’agit de préserver la sécurité et la santé des usagers d’argent liquide. Les transferts de billets entre provinces avaient été suspendus.

La PBOC semble répondre à une réticence accrue des Chinois d’utiliser de l’argent liquide par peur de contamination. Et ce même si les paiements mobiles sont omniprésents depuis des années dans le pays, la plupart des consommateurs chinois recourant à leur smartphone pour régler leurs achats au quotidien.

La banque centrale a procédé à une “émission d’urgence” de quatre milliards de yuans (530 millions d’euros) en nouveaux billets dans la province de Hubei, l’épicentre de l’épidémie, avant la récente fête du Nouvel An lunaire. Les banques ont été invitées à fournir de nouveaux billets de banque à leurs clients chaque fois que cela était possible.

Face à l’épidémie de pneumonie virale, qui a fait plus de 1500 morts et contaminé presque 70 000 personnes en Chine, les opérations de désinfection se sont multipliées dans les lieux publics et les habitants sont incités à limiter les contacts entre eux.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la pneumonie Covid-19 se transmet essentiellement par voie respiratoire, par exemple dans les gouttelettes de salive, et par contact physique, mais également en touchant des surfaces contaminées.

Des immeubles de bureaux ont installé des paquets de mouchoirs dans les ascenseurs que les locataires sont encouragés à les utiliser lorsqu’ils appuient sur des boutons, tandis que la société de covoiturage Didi exhorte les conducteurs à désinfecter leurs voitures quotidiennement.

Source: AFP/Bloomberg/CNA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici