Près de Montpellier, un gardien de prison violemment tabassé par un détenu islamiste

Image d'illustration/Capture d'écran Twitter
Image d'illustration/Capture d'écran Twitter

Lundi 10 février, un surveillant du centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone, au sud de Montpellier a été violemment tabassé par un détenu islamiste. Le surveillant a réussi avec l’aide de renfort à maîtriser l’individu. Comme d’habitude, le détenu souffrirait de “troubles psychiatriques”. Le surveillant a porté plainte. Un enquête de gendarmerie est en cours.

Lundi 10 février, un détenu “radicalisé“, c’est à dire  islamiste, et âgé de 31 ans regagne sa cellule au centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone, dans l’Hérault, sous la garde d’un surveillant après la promenade.

Pour un prétexte futile, l’homme se met tout à coup à asséner une pluie de violents coups de poing à son gardien qui, bien que se protégeant, est atteint au visage à plusieurs reprises.

Appelant du renfort, le surveillant arrive néanmoins à maîtriser l’individu violent avec l’assistance d’autres personnels qui se trouvaient non loin de là. Le détenu est mis alors en cellule d’isolement.

Pris en charge médicalement, le surveillant agressé présente de nombreuses contusions. Il décide de porter plainte et une enquête est ouverte. Elle est menée par les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez.

De source pénitentiaire, le détenu islamisé souffrirait, bien évidement, de “troubles psychiatriques“! Les organisation syndicales réclament la mise à l’écart, dans une structure adaptée de la vingtaine de détenus “radicalisés” que compte déjà ce centre de détention.

Source: Métropolitain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici