Nouvelle stratégie électorale: mettre le mot “SEXE” sur l’affiche!

Photo/BFM/DR
Photo/BFM/DR

Pour attirer l’attention des électeurs à Dijon, la liste Un Printemps Écologique a une une idée délirante: écrire le mot “sexe” sur ses affiches pour attirer l’attention. Voilà qui en dit long sur l’honnêteté de ces idéologues de bazar.

“SEXE. Maintenant que vous êtes attentifs, occupons-nous du climat.” Voilà le texte d’une affiche électorale de cette liste écologiste.

“Mettre un mot fort là où il n’est pas du tout attendu permet d’interpeller les gens et de les inciter à lire les quelques lignes suivantes”, déclare la tête de liste, Bruno Louis.

Décodons rapidement cette stratégie. Un Printemps Écologique part du principe que les Français sont des ânes. Et, comme les écologistes n’ont pas encore le pouvoir de nous frapper avec un bâton quand nous refusons de nous intéresser à leurs délires, ils ont décidé d’opter pour la carotte.

Aux yeux de ces progressistes passés maîtres dans l’art du mépris, les ânes que nous sommes ne s’intéressent qu’au sexe. Il suffit donc d’écrire le mot en énorme, en haut de l’affiche, pour nous passionner pour le climat.

Comme ces gens nous méprisent! Comme ils nous déshonorent! Faites passer le mot à vos amis Dijonnais: pas un bulletin de vote, jamais, pour ces partis qui nous manipulent aussi grossièrement, aussi indécemment. Ou plutôt: qui tentent de nous manipuler. Car ils échouent dans tout ce qu’ils font.

Bruno Louis commente cette opération. Selon lui, c’est un succès: “On le constate à travers les visites de notre site, de notre page Facebook… On ne s’y attendait pas. On ne peut jamais savoir à l’avance ce qui va fonctionner. On fait tellement de choses qui ne marchent pas!”

Ces crétins croient qu’il suffit de faire le buzz pour être élu. Ils sont conformes à l’ère Macron: tout pour la frime. Mais l’électorat va leur expliquer que les ânes savent aussi ruer et mordre. Cette campagne sera une nouvelle “chose qui ne marche pas” sur leur liste sans fin d’erreurs, de gaffes et de fautes.

Source: BFMTV

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici