Le chiffre qui fait peur! A Vienne, 5800 agressions contre des femmes par an, 16 cas par jour

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

A Vienne, en Autriche, la violence à l’égard des femmes continue de monter. Le Centre d’intervention contre la violence à l’égard des femmes fournit désormais des chiffres drastiques: 5800 cas par an, soit une moyenne de près de 16 agressions par jour.

L’explosion du nombre d’agressions sature le centre d’aide qui souffre de pénurie de personnel. “Nous sommes sur la brêche sept jours sur sept et devons prendre des mesures urgentes dans tous les cas“, dit la directrice du centre.

En moyenne, nous ne pouvons consacrer à chaque personne que cinq heures et demie, mais même en trois ou quatre semaines, le problème n’est pas résolu“. Une période d’assisance aussi courte est bien trop peu pour prévenir la violence.

Chaque responsable de l’organisme a une charge d’environ 280 à 300 cas par an à traiter. L’année dernière en particulier, la situation est devenue plus dramatique, car le nombre d’actes de violence graves et d’affaires de meurtre a fortement augmenté.

Le centre demande un doublement du budget, deux millions d’euros de plus. “Cela nous permettrait de consacrer au moins dix heures à chaque personne touchée par la violence“.

L’Autriche est signataire de la Convention d’Istanbul, en 2013, qui l’oblige à apporter un soutien suffisant à la lutte contre la violence à l’égard des femmes. Cela a été inclus dans le nouveau programme du gouvernement.

La proportion de population d’origine étrangère en Autriche est de 28%. Selon Hakan Gördü, vice-président de l’Union des démocrates turcs, 800 000 musulmans vivent à Vienne.

Source: OE24

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici