Jeff Bezos s’offre un domaine à Beverly Hills pour un montant record de 165 millions de dollars

Warner Estate Photo: Twitter
Warner Estate Photo: Twitter

Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, la personne la plus riche du monde, a acheté au magnat des médias David Geffen un manoir de Beverly Hills connu sous le nom de Warner Estate, pour le montant de 165 millions de dollars.

Le prix de vente est considéré comme le plus élevé dans une transaction immobilière résidentielle de la région de Los Angeles, dépassant le précédent record de 150 millions de dollars qui aurait été dépensé l’année dernière par le directeur des médias Lachlan Murdoch pour acheter la propriété Chartwell à Bel-Air.

Le château de Chartwell était connu des téléspectateurs des années 60 comme le palais de la famille fictive Clampett dans la sitcom classique de CBS “The Beverly Hillbillies”, très connu aux Etats-Unis mais inédite dans tous les pays francophones.

La propriété de 3,8 hectares vendue par Geffen à Bezos possède un pedigree hollywoodien imposant. Elle porte le nom de Jack Warner, le chef du studio Warner Bros qui a construit le manoir en 1937.

Geffen a acheté le domaine Warner en 1990 pour 47,5 millions de dollars, un prix alors record pour une maison de la région de Los Angeles.

Les Bezos, dont la fortune a été estimée par Forbes à 131 milliards de dollars cette année, possèdent des propriétés dans le monde entier. On ne sait pas encore si le PDG d’Amazon prévoit de faire du domaine Warner sa résidence principale.

La semaine dernière, The New York Post a rapporté que Bezos et sa petite amie, Lauren Sanchez, étaient à la recherche d’une maison à Los Angeles et visitaient des manoirs dans toute la région. Bezos est à la recherche d’une maison depuis un an.

The Wall Street Journal a indiqué que Bezos avait acheté trois appartements à New York plus tôt cette année dans le cadre d’une transaction évaluée à environ 80 millions de dollars.

Warner Estate, rapporte The Wall Street Journal, comprend de vastes terrasses, des jardins tentaculaires, plusieurs maisons d’hôtes, un court de tennis et un terrain de golf de neuf trous.

Aucun studio de résidence du tsar, avant ou depuis, n’a jamais surpassé en taille, en grandeur ou en glamour le domaine Jack Warner sur Angelo Drive dans le Benedict Canyon“, selon un passage du livre “The Legendary Estates of Beverly Hills”.

Source : Reuters/The Wall Street Journal/The New York Post

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici