Belgique: les islamo-gauchistes veulent censurer Charlie Hebdo!

Photo/DR
Antifas/DR

L’USE (Union Syndicale Étudiante) est une organisation d’extrême-gauche belge. Et ses militants viennent de péter un câble: ils veulent interdire à l’équipe de Charlie Hebdo de faire une conférence à l’université Libre de Belgique. 

Et la raison de cette révolte gauchiste est fascinante: selon l’USE, Charlie Hebdo est… d’extrême-droite !

Charlie Hebdo a toujours été de gauche et ne s’en est jamais caché. Anticapitaliste, anti-américain, anti-sioniste, anti-chrétien, anti-fasciste, anti-bourgeois, anti-patrons, anti-traditions, Charlie est tire à vue sur tout ce qui ressemble, de près ou de très loin, à une idée de droite. Mais, pour les étudiants de l’USE, ce n’est pas assez. Pire: à leurs yeux, Charlie Hebdo est réactionnaire et d’extrême-droite-extrême-droite!

Comme Charlie Hebdo se moque de toutes les formes de bêtise, il lui arrive forcément de caricaturer les nouveaux mouvements gauchistes. Surtout ceux qui ont une vilaine tendance à museler leurs adversaires, comme c’est le cas des antifascistes de tout poil. D’où la colère de l’USE.

L’USE déclare sans rire: “Nous militons pour être respecté·e·s, pour ne plus subir les dominations bourgeoise, blanche et cis-hétéro-patriarcale. Charlie Hebdo se place en opposition à celleux qui défendent une politique intersectionnelle et remettent en question les privilèges blancs, homme, cis, hétéro, bourgeois, etc. Ainsi, Charlie Hebdo a rejoint depuis longtemps les rangs des réactionnaires de tout poil dans leur dénonciation des “nouveaux censeurs”. Ce sont les mêmes qui défendent une “laïcité” à la française, islamophobe, méprisante du droit de chacun·e à disposer de son corps. Charlie Hebdo participe ainsi à la censure des minorités en les empêchant d’élever leurs voix.” 

Bref: si vous avez le malheur de trouver ridicules les islamistes ou les féministes, et de le dire en public, vous êtes le nouveau visage de Benito Mussolini. Et si vous les accusez d’être des censeurs, vous êtes le fantôme d’Adolf Hitler. Les victimes de l’attentat contre Charlie doivent se retourner dans leurs tombes.

Conclusion de la lettre ouverte de l’USE: “L’Université Libre de Bruxelles se rend honteusement complice de ces réactionnaires de Charlie Hebdo en les invitant à cette “rencontre”. Pas de réacs sur nos campus !” Les zombies de l’USE se comportent comme si les idées de gauche les plus extrêmes étaient désormais les seules autorisées dans les universités!

Les nouveaux gauchistes sont pire que les anciens. Les staliniens étaient brutaux, mais ils annonçaient le couleur. Les fans de Greta Thunberg se font passer pour des agneaux en sucre, mais ce sont de très dangereux prédateurs. Ils veulent la peau de toute forme de liberté.

Source: site de l’USE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici