ILS SONT DINGUES! Le Sénat italien veut enfermer Mateo Salvini pour avoir fait son devoir

Matteo Salvini/DR
Matteo Salvini/DR

Il s’agit d’un événement très grave qui vient de se produire en Italie. Ce mercredi, le Sénat italien, celui d’un pays d’Europe occidentale, berceau de la Renaissance et de la civilisation romaine, a voté pour le renvoi devant la justice de son principal opposant politique: Matteo Salvini.

L’homme fort de la droite italienne est accusé, dans une véritable mascarade de justice, de séquestration de personnes pour avoir refuser le débarquement illégal de clandestins, alors que c’était très précisément sa fonction gouvernementale.

“Je n’irai pas dans cette salle de tribunal pour me défendre, j’irai pour revendiquer avec orgueil ce que j’ai fait”, a assuré le dissident aux sénateurs, rappelant que c’était son “devoir” de défendre les frontières du pays quand il était ministre de l’Intérieur.

“Mes deux enfants ont le droit de savoir que, si leur papa était souvent loin de la maison, ce n’était pas pour séquestrer des personnes, mais pour défendre les frontières et la sécurité du pays”, s’est-il défendu.

L’ancien ministre de l’Intérieur, grand favori des prochaines élections, est traîné dans la boue comme au bon vieux temps des procès de Moscou. La gauche n’a pas changé, son ADN totalitaire est toujours intact.

Il est reproché à Salvini d’avoir bloqué durant plusieurs jours un navire des garde-côtes italiens avec 116 immigrés clandestins à son bord. En cas de procès, il encourrait 15 ans de réclusion. “Les adversaires doivent être battus dans les urnes, pas dans les tribunaux”, a-t-il rappelé.

La noble institution de la civilisation qu’est la justice n’est désormais plus qu’un instrument de terreur pour permettre à la gauche de se perpétuer au pouvoir. Une élimination de l’opposition politique à coups de procès, des méthodes qu’on croyait révolues en Italie. Ce tournant est extrêmement grave et en dit beaucoup sur l’avenir de nos social-démocraties.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici