Une petite guérilla urbaine à Mulhouse: les pompiers et la police caillassés par des “jeunes”

Image d'illustration/CC Flickr
Image d'illustration/CC Flickr

Un week-end mouvementé dans le quartier Wolf/Wagner de Mulhouse. Après une rixe entre les bandes rivales des cités et l’interpellation de trois mineurs pour avoir poignardé un ado de 13 ans, une nouvelle soirée chaude dans la ville alsacienne. Un guet-apens a été organisé rue de Toulouse contre pompiers et policiers qui ont été attaqués et inondés de projectiles.

Les forces conjointes de la Brigade anti-criminalité (BAC), section d’intervention départementale (SDI) et police municipale ont dispersé une bagarre opposant des “jeunes” des cités sensibles des Coteaux à une bande du quartier Wolf/Wagner. Cette rixe s’était soldée par la blessure à coups de couteau d’un jeune de 13 ans.

Le calme a été imposé par la présence de la police, mais le répit fut de courte durée. Le temps de se réorganiser et les racailles sont à nouveau reparties dans la logique de la violence et la provocation dans ce quartier proche du commissariat central de Mulhouse.

Le scénario était classique: des groupes mobiles allumaient des feux de poubelles pour attirer les pompiers et les policiers dans un guet-apens.

Ainsi, rue de Toulouse vers 18h30, des poubelles ont été placées au milieu de la chaussée, puis incendiées. À l’arrivée de la police accompagnant une équipe des pompiers, les forces de l’ordre ont essuyé des jets de pierres.

SDI, BAC et police municipale ont dû reformer leur force d’intervention ad hoc dans le contexte d’une petite guérilla urbaine. Ils ont rapidement repris le contrôle de la rue et procédé à l’interpellation de quatre mineurs, âgés de 13 à 16 ans, avant de les placer en garde à vue.

Confondus grâce à la vidéosurveillance en tant que protagonistes de la rixe fatale de l’après-midi, mais aussi du guet-apens contre les pompiers, les mineurs interpellés seront déférés au parquet et présentés à un juge pour enfants qui décidera des suites à donner.

Source: L’Alsace/DNA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici