Grandiose! Pourquoi Boris Johnson va construire un pont pour relier l’Ecosse à l’Irlande du Nord?

Boris Johnson/DR
Boris Johnson/DR

Soucieux de redresser une économie forte après s’être libéré de Bruxelles avec le Brexit, le Premier ministre britannique veut bâtir un pont de Portpatrick, au sud-ouest de l’Écosse, à Larne en Irlande du Nord, au nord de la capitale de la province Belfast.

Le coût pour relier les deux îles est évalué à 20 milliards de livres, soit 23 milliards d’euros, pour construire une île artificielle côté écossais et réaliser le pont à double niveau (rail et route) sur une vingtaine de kilomètres. Un coût qui sera amorti par les avantages engendrés par ce pont.

Le gouvernement britannique explique s’inspirer des nombreux grands ponts réalisés dans les pays nordiques. Le pont Øresund entre le Danemark et la Suède a permis de créer une véritable liaison routière entre la capitale danoise Copenhague et la grande ville du sud de la Suède, Malmö.

Un autre exemple est celui de la Norvège qui a lancé en 2016 la construction d’un tunnel pour rejoindre le Sognefjord, une des balades touristiques les plus appréciées du pays. Sans ce tunnel, les milliers d’automobilistes sont obligés de faire de larges détours ou d’attendre les passages des ferries.

Par cette annonce, Boris Johnson veut montrer sa volonté de renforcer le lien avec l’Irlande du Nord, où le spectre de séparatisme resurgit avec l’arrivée en tête du Sinn Fein, le parti qui servait de vitrine à l’IRA, lors des dernières élections législatives en République d’Irlande.

Source: Ouest France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici