35 départements sont en alerte! La tempête Ciara sur la moitié nord de la France

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration Photo: Pixabay

Avec l’arrivée de la tempête Ciara, 35 départements sont en alerte, du Nord, en passant par la Bretagne, le bassin parisien et le Grand Est. Des rafales de vent jusqu’à 120km/h sont attendues à l’intérieur et jusqu’à 140 km/h sur le littoral.

Venue de Grande-Bretagne, la tempête Ciara va balayer la France ce dimanche 9 février. Elle va souffler de dimanche à 15h00 jusqu’à lundi à 11h00, selon Metéo France. En conséquence, le prévisionniste a placé la moitié nord de la France en vigilance orange aux vents violents.

Trente-cinq départements sont concernés : Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

La tempête comporte aussi des risques de vagues-submersion sur le littoral.

En fin de nuit, le temps était assez calme sur les départements concernés mais on relevait déjà plus de 80 km/h en rafales du Finistère au littoral de la Manche, et jusque 100 à 104 km/h localement.

Dès la matinée ou le début d’après-midi suivant les départements, il y aura des rafales de 60 à 90 km/h, localement des pointes avoisinant les 100. À partir de l’après-midi, elles vont s’intensifier et se généraliser sur les régions du Nord-Ouest du pays. Ces rafales atteindront 100 à 120 km/h dans l’intérieur, ponctuellement davantage. 110 à 140 km/h sont attendus sur les régions littorales et près des frontières nord. Ces violentes rafales de vent vont ensuite s’étendre à toute une partie nord de la France, Grand-Est compris, avant la fin de nuit prochaine de dimanche à lundi.

Sur le relief des Vosges, des rafales à 160 km/h sont possibles. Phénomène aggravant : dans un contexte de sols détrempés, notamment suite aux récentes crues, des chutes d’arbres sont à craindre. En marge des départements placés en vigilance orange, le vent soufflera également en rafales, et quelques rafales à 100 km/h sont probables.

Ultérieurement, cette tempête va également souffler sur les massifs de l’Est de la France ainsi qu’en Corse. La carte de vigilance évoluera en conséquence.

Source: AFP/Météo France/Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici