Plus précieux encore que l’argent, qu’est-ce que la grève a surtout coûté aux Français?

Photo/Flickr
Photo/Flickr

“Le temps, c’est de l’argent”, dit la formule, mais si le temps peut par le travail produire de l’argent, il en est justement encore plus précieux, car si on peut toujours gagner de l’argent, on ne peut jamais regagner le temps perdu. Et c’est bien leur temps que les Français ont surtout perdu dans cette grève hivernale.

Si on connaît déjà le coût dramatique de la grève des transports publics concernant les pertes financières dans l’hôtellerie, la restauration, les commerces, on connaît désormais également la perte de temps qu’a engendrée la protestation contre la réforme des retraites.

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a réalisé une enquête qui révèle que les Franciliens, particulièrement frappés par la grève, ont passé en moyenne 69 minutes de plus, chaque jour, dans les transports en communs.

50% des sondés disent avoir utilisé un moyen de transport alternatif, dont la marche à 39%.

Hors Île-de-France, les abonnés aux transports en commun ont eux perdu 42 minutes supplémentaires dans les transports, en moyenne. Pour eux, la voiture a été le mode de transport alternatif de prédilection (42%). Tous usagers confondus, le vélo ou la trottinette ont ensuite été privilégiés (12%), puis ensuite les taxis et VTC (9%).

Après une annulation de voyage: 33% des demandeurs rapportent des difficultés à être indemnisés par la SNCF. Ces usagers déplorent par exemple que les sommes soient reversées sous forme de bons d’achat.

Sondage réalisé du 15 au 30 janvier 2020 auprès de 2 351 personnes touchées par la grève.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici