Guerre des cités sensibles à Mulhouse: un ado de 14 ans poignardé dans un affrontement entre bandes

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Une bagarre impliquant entre 60 et 80 “jeunes” des cités sensibles Coteaux et Wolf-Wagner de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, a éclaté ce samedi 8 février dans l’après-midi. Trois jeunes ont été interpellés après qu’un garçon de 14 ans ait été poignardé. 

C’est une bagarre entre plusieurs dizaines de “jeunes” qui a eu lieu à Mulhouse, dans l’après-midi du samedi 8 février 2020.

Elle a opposé deux bandes rivale, l’une venant du quartier Coteaux, la “cité sud” et l’autre du quartier Wolf-Wagner, “cité nord”. La rixe était prévisible, car trois jours auparavant, le mercredi 5 février, la police a empêché au dernier moment des affrontements en procédant à l’interpellation de plusieurs individus.

Pour se retrouver cette fois-ci afin de pouvoir enfin découdre avec le clan ennemi, les deux bandes de 30 à 40 jeunes se sont subdivisés en plus petits groupes. Repérés cependant par les caméras de vidéosurveillance de la ville, les deux gangs ont à peine eu le temps de dégainer, avant l’arrivée des forces de l’ordre.

La police a dispersé les protagonistes au tout début de la bagarre, mais il était trop tard pour un jeune originaire des Coteaux, âgé de 14 ans, blessé à deux reprises d’un coup de couteau dans le dos. Transporté à l’hôpital, ses jours ne son pas en danger.

La police n’a mis que deux heures pour interpeller l’auteur présumé des coups de couteau, âgé de presque 16 ans, ainsi que ses deux complices, âgés de 14 à 16 ans.

Ils devaient être poursuivis pour “tentative d’homicide”, mais les fait ont été requalifiés en “violences volontaires” “en réunion”, “avec arme”, et “sur mineur de moins de 15 ans”, autant de circonstances aggravantes.

Ils risquent 15 ans d’emprisonnement.

Source: DNA/France 3

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici