Un des derniers géants d’Hollywood, Kirk Douglas, est mort à l’âge de 103 ans

Kirk Douglas/Les Sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick
Kirk Douglas/Les Sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick

Mercredi 5 février, la légende du cinéma américain, Kirk Douglas, est mort, à l’âge canonique de 103 ans. C’est son fils Michael Douglas, qui a annoncé la mauvaise nouvelle sur Facebook.

“Kirk a eu une belle vie et il laisse derrière lui des films pour les générations à venir, et le souvenir d’un philanthrope reconnu qui a œuvré pour le bien public et la paix dans le monde”, écrit l’acteur.

Kirk Douglas, de son véritable nom: Issur Danielovitch Demsky, était né le 9 décembre 1916 à Amsterdam, petite ville de l’État de New York. Depuis son enfance misérable, ce fils de chiffonnier juif ayant fui la Russie n’avait d’yeux que pour le cinéma.

Après s’être enrôlé dans l’US Marine durant la Seconde Guerre mondiale, il enchaîne de petits rôles avant de rencontrer le succès en enfilant les gants d’un boxeur acharné dans Le Champion. Sa carrière à Hollywood lancée, il va tourner une centaine de films au total, dont des classiques du cinéma: 20 000 lieues sous les mers (1954) et Les Sentiers de la gloire (1957) de Stanley Kubrick, qu’il retrouvera pour Spartacus (1960), péplum qui en fera définitivement une star.

Malgré ses succès et trois nominations dans les années 1950, Kirk Douglas n’a jamais obtenu d’Oscar au cours de sa carrière. C’est en 1996 qu’il lui a été attribué un Oscar d’honneur récompensant l’ensemble de sa carrière.

Il venait de subir une attaque cérébrale qui l’avait laissé paralysé d’un côté du visage, ce qui ne l’avait pas empêché de monter sur scène pour recevoir son prix et prononcer un discours. Sa disparition laisse en deuil Hollywood et les cinéphiles du monde entier.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici