Totalement ouf: Ibrahim Maalouf compare Mila à Matzneff!

Ibrahim Maalouf. Mila Photo: Wikimedia Commons/Instagram
Ibrahim Maalouf. Mila Photo: Wikimedia Commons/Instagram

Encore un qui profite de l’affaire Mila pour se déshonorer publiquement. Il n’est ni le premier, ni le dernier, mais il fait vraiment très fort. Ibrahim Maalouf, trompettiste franco-libanais et agresseur sexuel sur mineure, fait preuve d’une imbécillité de compétition.

Qu’a-t-il déclaré sur Twitter? Tenez-vous bien, c’est du lourd. Il répliquait à Zineb El Rhazoui, qui affirmait que “dire que l’islam est de la merde, c’est un droit constitutionnel en France.”

Réponse de Maalouf: “Encourager l’immoral au prétexte que c’est légal, c’est de la démagogie dangereuse. C’est ce qu’ont fait certains à l’époque de Matzneff ou ce que défendent les exilés fiscaux, pour prendre deux exemples différents.”

C’est tellement débile, pitoyable et pervers qu’on en a les bras qui tombent. Comparer la liberté d’expression à la pédophilie et à l’évasion fiscale est absurde, incompréhensible!

À moins de considérer que la sharia doit être appliquée à Mila? La vraie sharia, celle du Pakistan et de l’Arabie Saoudite, celle des apprentis-djihadistes français qui veulent passer Mila à l’acide et l’enterrer vivante.

Mais il y a mieux! Maalouf compare Mila au pédo-prédateur Matzneff et à ses fans… sauf qu’en , le trompettiste a été visé par une enquête préliminaire, suite à une plainte de parents l’accusant d’avoir embrassé à plusieurs reprises leur fille, une collégienne de 14 ans, et d’avoir mimé un acte sexuel en l’attrapant par le bassin. Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à une amende de 20 000 euros.

C’est donc, ça, l’homme qui compare Mila à Matzneff? L’agresseur sexuel d’une collégienne? Jusqu’où ira-t-il dans le déshonneur?

Source: Le Figaro, Twitter

2 Commentaires

  1. encourager l immoral c est de la demagogie dangereuse:tu as entierement raison,il n y a qu a voir comment se comporte le gouvernement!les gj sont moraux,pas le reste…..

  2. Le 8 juillet 2020, il est relaxé par la cour d’appel de Paris24. Selon lui, « l’adolescente a menti, ses parents l’ont crue, la presse en a parlé en gonflant l’histoire, tout le monde en a souffert et 3 ans et demi plus tard, la justice a simplement fait son travail »25. Vive la présomption d’innocence. Nous transmettrons votre article à charge aux avocats de Monsieur MAALOUF pour une demande de régularisation de votre article à charge.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici