Mathéo, 19 ans, poignardé à mort par des racailles car sa voiture est immatriculée “75”

Mathéo Pégard, 19 ans, poignardé à mort par une dizaine de racailles pour avoir eu
Mathéo Pégard, 19 ans, poignardé à mort par une dizaine de racailles pour avoir eu "75" sur sa plaque d'immatriculation/DR

“Il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment”, a déclaré, dans un aveu de faiblesse, le procureur de la République d’Amiens. En effet, les mauvais endroits et les mauvais moments se font de plus en plus nombreux partout dans l’Hexagone.

Dimanche 26 janvier, peu après 5 heures du matin à Amiens, Mathéo Pégard, un jeune homme de 19 ans, a été sauvagement agressé par une dizaine d’individus, qui, selon les enquêteurs, voulaient s’en prendre à des Parisiens.

Après une soirée, Mathéo était dans sa voiture, une Clio immatriculée “75” avec son frère et une autre personne. Le numéro du département parisien a fait de lui la cible des barbares. Le jeune homme a reçu plusieurs coups de couteau, dont un dans le dos, qui lui a été fatal. Alertés, les secours n’ont rien pu faire pour le sauver.

Un juge d’instruction a été saisi d’une enquête pour homicide volontaire, violences aggravés (avec arme et en réunion), vol aggravé d’un véhicule, destruction par incendie, recel de vol et violation de domicile. Les auteurs encourent une peine de 30 ans de réclusion.

Quatre personnes ont été placées en garde à vue en début de semaine, dans le cadre de l’enquête. Les quatre suspects, tous originaires d’Amiens, sont âgés de 18 à 24 ans et défavorablement connus des services de police. Le plus jeune a été interpellé mardi, tandis que les trois autres se sont livrés aux autorités mercredi.

Le lendemain avaient lieu les obsèques de Mathéo. Une cagnotte avait été mise en place pour aider la famille. Une semaine après l’épouvantable meurtre et après avoir enterré son fils, le père de Mathéo, Amiénois “n’arrive pas à comprendre” comment son fils a pu être tué comme ça, selon son témoignage dans le Courrier Picard.

Il n’y a qu’une seule chose à comprendre: Les Français ne sont en sécurité nulle part, et sont sans défense face aux hordes de racailles qui font la loi.

Source: LCI

2 Commentaires

  1. Commentaire complètement absurde, j’espere que ses enfants ne seront jamais au mauvais endroit au mauvais moment( . ( ABRUTI)

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici