Le fils de la ministre de la Santé Agnès Buzyn se fait agresser et voler son portable en plein Quartier Latin

Agnès Buzyn. Image d'illustration Photo: Twitter/Fotolia
Agnès Buzyn. Image d'illustration Photo: Twitter/Fotolia

Alexandre, le fils de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, s’est fait agresser en plein cœur du Quartier Latin. Il s’est fait voler son téléphone portable par une bande de “jeunes”. L’agression a eu lieu dans la nuit du 25 au 26 janvier, selon les informations de Closer.

La ministre de la Santé s’est fait réveiller aux alentours de deux heures du matin par un coup de fil du commissariat de police du VIe arrondissement. On lui apprend que son fils Alexandre s’est fait agresser en pleine rue.

Abordé par une bande de cinq jeunes, alors qu’il passait une soirée en compagnie de ses amis, le fils de la ministre s’est fait dérober son téléphone portable, un iPhone 8+.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier, dans la rue Guisarde, dans le 6e arrondissement de Paris.

En rebroussant chemin pour tenter de récupérer son téléphone, le jeune homme est alors tombé sur deux de ses agresseurs. Secondé par un ami et un videur de bar, qui était venu prêter main forte aux victimes, il a réussi à coincer les voleurs et à prévenir les autorités.

Une patrouille arrivée sur place a procédé à une fouille, mais les agresseurs ont eu le temps de se débarrasser des objets volés. D’autres victimes sont ensuite venues au commissariat pour signaler des fait similaires.

Les policiers ont fini par mettre la main sur un jeune, qui s’est prétendu mineur. Il a été placé en garde à vue.

Le coup de fil du commissariat à Agnès Buzyn était un petit bonus. Le pauvre Alexandre ne pouvait plus appeler sa maman avec son portable.

Ces faits ne sont pas sans rappeler l’agression du fils du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, au mois de juillet 2019, au Kremlin-Bicêtre par une bande d’une dizaine d’hommes.

Source: Closer

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici