Castaner a-t-il interdit la grenade GLI F4 parce que les stocks sont épuisés?

Image d'illustration/Wikimedia Commons
Image d'illustration/Wikimedia Commons

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé le retrait de la grenade GLI F4, décriée depuis plus d’un an à cause des blessures et mutilations qu’elle a occasionnées. Elle sera remplacée par une autre grenade, assourdissante elle aussi, mais qui ne contient pas de TNT. Nombreux sont ceux qui voient dans cette déclaration une opération de communication pour occulter les violences policières.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé dimanche le retrait “immédiat” de cette grenade lacrymogène, de type explosif, accusée de causer des mutilations chez les manifestants. Il tente ainsi d’apaiser les critiques contre la stratégie de maintien de l’ordre, notamment lors des manifestations des Gilets jaunes. Une manière de faire taire les accusations de violences policières.

Les associations ont qualifié la décision du ministère de l’Intérieur de tardive et hypocrite. Cette annonce relève d’une “opération de communication”, selon un communiqué signé notamment par Arié Alimi et William Bourdon, avocats d’extrême gauche, qui défendent plusieurs victimes des grenades GLI F4. Ils affirment avoir alerté en vain le ministère depuis plus d’un an sur les dangers de cette arme.

Selon le ministère de l’Intérieur, la GLI F4 sera remplacée par la GM2L, une grenade lacrymogène elle aussi assourdissante mais qui ne contient pas de TNT. Selon les associations, il s’agit d’une arme de même nature et présentant les mêmes dangers.

Qui plus est, le retrait annoncé par le ministre tient plus à des raisons principalement logistiques et non à la dangerosité de cette arme. Les stocks de GLI F4 étaient tout simplement en voie d’épuisement, notamment chez les gendarmes mobiles et les CRS. Au lieu d’en recommander, Castaner l’a retirée de l’arsenal policier pour la remplacer.

Source: AFP/Sud Radio

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici