Affaire Mila: une assoce recommande l’auto-censure face à l’islam!

Image d'illustration/e-Enfance
Image d'illustration/e-Enfance

L’association e-Enfance est mandatée par l’État pour défendre les enfants harcelés sur Internet. Jusque-là, tout est normal. Mais voilà que Justine Atlan, sa dirigeante, débarque sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, chez RMC, et qu’elle ose proférer une authentique énormité.

“On sait tous parler, mais s’exprimer en public, ça s’apprend.”

Autrement dit: Mila a été imprudente, Mila a été grossière, Mila aurait mieux fait de fermer sa grande bouche. Bref, Mila est un tout petit peu responsable. Eh bien, non, chère Justine. C’est vous, qui êtes coupable, et pas qu’un tout petit peu.

Coupable d’appeler les jeunes Français à baisser la voix quand ils critiquent l’islam, voire même à s’en abstenir. Coupable de défendre l’idée que la liberté d’expression doit avoir des limites, et d’accepter que ces limites soient fixées par la fureur musulmane. Coupable de recommander l’auto-censure, quand notre pays a urgemment besoin de vérité. Et même, en quelque sorte, coupable de trouver des bribes de circonstances atténuantes aux fous furieux qui réagissent à la critique (grossière, ou même vulgaire, mais tout à fait légale) par le lynchage généralisé.

Avec des principes pareils, il n’y a plus qu’à faire interdire Charlie Hebdo et Causeur, et envoyer en prison Zineb El Rhazoui et Éric Zemmour. Il n’y a plus qu’à museler tous les insolents, les irrévérencieux, les provocateurs et les lanceurs d’alertes, qui sont, à ce jour, nos derniers remparts contre l’islamisation.

Ce n’est pas ainsi que l’on défend Mila. Ce n’est pas ainsi que l’on défend les jeunes. Et ce n’est pas ainsi que l’on défend la liberté, le courage et la France.

En réalité, e-Enfance se fait le porte-voix de ce que tout l’État français compte de lâchetés, de tabous et de reculades. Cette association participe, très précisément, à la peur de l’islam. L’islamophobie, la vraie, c’est eux.

Source: RMC

Et si l’homme le plus islamophobe de France, c’était Macron?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici