À Montpellier, un mineur clandestin agresse un policier à coups de cutter

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Ce week end encore, plusieurs agressions par des immigrés mineurs non accompagnés ont eu lieu à Montpellier. Un policier hors-service a notamment été victime d’une tentative de vol qui aurait pu mal tourner. En effet, alors que le fonctionnaire tentait d’appréhender un jeune clandestin qui avait tenté de le voler, celui-ci a essayé de lui porter un coup de cutter. Le “jeune” a été interpellé. Il devait être déféré lundi soir.

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 janvier, vers 1h, un policier qui n’était pas en service se promenait en compagnie d’un ami, près de la place de la Comédie, dans le centre-ville de Montpellier, dans l’Hérault.

Alors que les deux hommes déambulaient tranquillement, ils ont été entourés par un groupe de “jeunes”, visiblement immigrés clandestins, dont l’un a commencé à exécuter la technique de la “danse à la Zidane” devant eux.

Cette technique de vol, baptisée du nom de l’ancien footballeur français champion du monde par les policiers, consiste à détourner l’attention de la victime en exécutant des acrobaties footballistiques, sans ballon, avant de lui arracher un bien de valeur et de disparaître.

Le policier, connaissant le procédé, était sur ses gardes, aussi quand le “jeune” a tenté de lui arracher son téléphone, il l’a immédiatement ceinturé afin de l’immobiliser tandis que les autres “mineurs” prenaient la fuite.

Se sentant pris, le clandestin n’a pas hésité à sortir un cutter et a tenté de frapper le policier avec. Ce dernier a réussi à esquiver le coup mais a été obligé dans la manoeuvre de relâcher le délinquant qui a pris immédiatement la poudre d’escampette.

Le malfaiteur sera interpellé peu après dans le centre-ville par une patrouille de la BAC, avisée par radio de l’agression. Âgé de 16 ans selon ses déclarations, le jeune immigré a été placé en garde à vue. Il devait être déféré au parquet des mineurs lundi soir et on ne connaît pas, pour l’heure, les suites judiciaires données à cette affaire.

Quelques heures plus tard, vers 5h, un piéton circulant en centre-ville était dépouillé de son téléphone portable par deux jeunes immigrés clandestins qui l’avaient abordé au prétexte de lui demander une cigarette.

Filmés par la vidéosurveillance et interpellés peu après, les deux individus ont été placés en garde à vue où ils ont nié les faits. Se déclarant âgés de 15 et 16 ans, ils ont refusé les prélèvements et les relevés techniques dont l’ADN. Peut-être pour éviter que les policiers les identifient et découvrent leur âge véritable.

La déferlante migratoire qui s’abat sur l’Europe depuis quelques années a transformé des villes autrefois joyeuses et festives comme Montpellier en véritables coupe-gorges où les clandestins n’hésitent plus à attenter à la vie de leurs victimes pour arriver à leurs fins .

Source: Métropolitain/ 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici