À Besançon, blessé par balle, il se fait opérer sous une fausse identité puis prend la fuite!

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Samedi 18 janvier, un homme blessé par balle à un bras s’est présenté dans un hôpital de Besançon, dans le Doubs. Déclarant une fausse identité, il s’est enfui, après avoir arraché ses perfusions, à l’issue de l’opération chirurgicale qu’il a dû subir. Une enquête est en cours pour tenter de l’identifier.

Samedi 18 janvier, en fin d’après-midi, un homme atteint d’une blessure par balle à un bras s’est présenté pour des soins au centre hospitalier régional universitaire de Besançon.

Il a été immédiatement pris en charge par l’équipe médicale et a dû subir une intervention chirurgicale pour traiter sa blessure.

Mais, vers 23 h, le personnel de l’hôpital a constaté que l’homme s’était débarrassé de ses perfusions et s’était enfui de l’établissement. La police est alors alertée.

À leur arrivée, les fonctionnaires découvrent que le blessé a donné une fausse identité et une fausse adresse lors de son admission.

Le parquet de Besançon a demandé des explications à la direction de l’hôpital qui est normalement tenue d’aviser la police en pareil cas.

Une enquête est actuellement en cours pour tenter d’identifier l’homme et de connaitre les circonstances de sa blessure.

Depuis novembre dernier, c’est le huitième blessé par balle soigné dans cet établissement. Les sept autres ont été blessés dans le quartier Planoise, théâtre d’une guerre entre bandes pour le contrôle du trafic de stupéfiants.

Source: AFP/ France Bleu

2 Commentaires

  1. je voudrait dire a l’avenir prenez ces empreinte digitales on a pris les miennes quand j’ai émigre en 1960 alors

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici