Dhimmitude: Faible devant Erdogan, l’UE le laisse voler les hydrocarbures de Chypre

Erdogan dans une rage folle/DR
Erdogan dans une rage folle/DR

“La Turquie devient un Etat pirate en Méditerranée orientale” dénonce ce dimanche, le gouvernement chypriote, dont l’île est en partie colonisée par les Turcs. L’Union européenne s’est insurgée contre “les activités de forage illégales de la Turquie” dans les eaux de Chypre.

Cette volonté impérialiste affichée de la part du dictateur turc, Erdogan, amplifie les tensions dans cette région. Des paroles fortes mais une faiblesse dans les actes. Bruxelles ayant été jusqu’ici incapable de dissuader la Turquie de sa volonté prédatrice.

L’UE a même avoué qu’elle n’avait pas l’intention de limiter de nouveau l’aide de pré-adhésion à la Turquie dont elle bénéficie depuis plusieurs années. De 2014 à 2020, l’UE a donné au dictateur islamiste 4,454 milliards d’euros, un montant stable par rapport à la période précédente (4,484 milliards d’euros).

Et en juillet, Bruxelles n’a amputé que d’environ 145 millions le tribut qu’elle continue de payer à cette puissance impérialiste. Une soumission au chantage d’Erdogan qui menace de faire déferler sur l’Europe les millions d’immigrés qui sont dans les starting-blocks.

Une menace que le dirigeant turc a réitéré ce dimanche en rappelant que la Turquie abritait quelque quatre millions de réfugiés, en majorité syriens, et qu’elle pourrait leur ouvrir les portes vers l’Europe, si Bruxelles se mettait en travers de son chemin.

Source: Le Figaro, AFP

5 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici