15 milliards d’euros! Le coût exorbitant de la grève pour la France

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

La note de la grève contre le projet de réforme des retraites est bien salée: 200 millions d’euros à la RATP et 850 millions à la SNCF. Mais il ne s’agit que du manque à gagner pour ces deux entreprises: le montant total des pertes pour l’économie française pourrait dépasser 15 milliards d’euros. C’est colossal.

Selon les estimations de l’exécutif publiées officiellement dans un communiqué, la grève-record de 43 jours a coûté jusqu’à présent un montant “proche de 200 millions d’euros pour la RATP et environ 850 millions pour la SNCF“.

Le document de Matignon évoque des “conséquences financières importantes” pour l’économie française et fait part de rendez-vous, ce mercredi après-midi, du Premier ministre Édouard Philippe avec la patronne de la RATP, Catherine Guillouard, ainsi qu’avec celui de la SNCF Jean-Pierre Farandou.

En même temps, la radio Europe 1 a rapporté les statistiques publiées par la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) qui chiffre le coût estimé de la grève contre la réforme des retraites.

Les calculs du syndicat des petits entrepreneurs concluent que la grève dans sa totalité a coûté plus de 15 milliards d’euros à l’économie du pays, ce qui représente 400 millions d’euros par jour. Les secteurs de l’économie nationale qui sont les plus touchés sont, d’abord et comme souvent, le tourisme et les petits commerces.

Un ralentissement général de l’économie est à craindre, avec des faillites des petites entreprises les plus impactées financièrement et, par conséquent, des disparitions d’emplois.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici