VIDEO Primaire démocrate. Les vieux gauchistes septuagénaires s’étripent sur le fond du féminisme

Elizabeth Warren a refusé de serrer la main de Bernie Sanders Photo: Twitter
Elizabeth Warren a refusé de serrer la main de Bernie Sanders Photo: Twitter

Aux Etats-Unis, c’est la guerre entre les candidats à l’investiture démocrate, surtout ceux le plus à gauche. La sénatrice gauchiste Elizabeth Warren a refusé de serrer la main de Bernie Sanders, qui lui aurait un jour dit qu’une femme ne pouvait pas être élue présidente. La vidéo de la scène est rapidement devenue virale sur Twitter.

Joe Biden, Bernie Sanders, le benjamin de la course Pete Buttigieg et Elizabeth Warren se battent aux sommets des enquêtes d’opinion dans ce petit Etat rural qui pourrait avoir une grande influence sur la course démocrate puisqu’il sera le premier à voter, le 3 février.

Ils débattaient justement à Des Moines, dans l’Iowa, avec la sénatrice modérée Amy Klobuchar et l’homme d’affaires milliardaire Tom Steyer.

Fort de sa bonne place dans les intentions de vote et de levées de fonds impressionnantes en 2019 malgré une récente crise cardiaque, Bernie Sanders avait surtout dirigé ses critiques vers le favori Joe Biden ces derniers jours.

Mais c’est finalement entre les deux candidats septuagénaires de la primaire, Bernie Sanders et Elizabeth Warren, que la température est montée, à la faveur de fuites dans la presse.

D’abord, le site Politico, un média fouille-merde de gauche spécialisé dans la délation, a affirmé que l’équipe du socialiste donnait comme consigne à ses volontaires de dépeindre sa rivale comme une candidate des élites. Ce qu’il n’a pas démenti.

Puis deux jours plus tard, une autre polémique a eclaté avec des sources anonymes affirmant à CNN que Sanders avait déclaré, fin 2018, à Warren qu’une femme ne pourrait jamais gagner la présidentielle contre Donald Trump, alors même qu’elle lui annonçait qu’elle comptait se lancer.

Je n’ai pas dit cela“, a affirmé le sénateur lors du débat.

Elizabeth Warren a immédiatement contredit son rival socialiste. Avant d’empoigner, sérieuse, la grande question derrière ce débat: “Une femme peut-elle battre Donald Trump? Regardez les hommes sur ce plateau. A eux tous, ils ont perdu dix élections. Les seules personnes ici qui aient gagné toutes les élections auxquelles elles se sont présentées sont les femmes, Amy Klobuchar et moi“, a-t-elle déclaré en provoquant des applaudissements.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici