Ségolène Royal visée par une enquête du Parquet financier pour ses frais d’ambassadrice des Pôles

Ségolène Royal Photo: Twitter
Ségolène Royal Photo: Twitter

Il n’est pas bon de s’opposer à la Macronie. Ségolène Royal, l’ancienne ministre est mise en cause pour avoir utilisé à des fins personnelles l’enveloppe mise à sa disposition pour ses frais d’ambassadrice.

Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire concernant l’usage fait par Ségolène Royal des moyens mis à sa disposition en tant qu’ambassadrice des pôles.

L’ex-candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, qui occupe cette fonction bénévole depuis 2017, a été mise en cause pour avoir utilisé à des fins personnelles l’enveloppe mise à sa disposition pour ses frais d’ambassadrice, notamment pour la promotion d’un de ses livres.

Pour un haut cadre socialiste, c’est simple: “Dès que quelqu’un émet la moindre critique contre Macron, il peut être sûr qu’on va trouver une affaire à lui mettre sur le dos“.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici