Ségolène Royal: virée par Macron, elle squatte Twitter

Ségolène Royal/Capture d'écran
Ségolène Royal/Capture d'écran

On connaît bien Ségolène: elle ne s’avoue jamais vaincue. Alors, virée par Macron, il faut qu’elle occupe le terrain sur Twitter.

Mais n’est pas Donald Trump qui veut, et les tweets de Ségolène tombent à l’eau.

«J’ai choisi sans hésiter de garder ma liberté de parler juste au nom des sans voix qui souffrent de reformes brutales et injustes.” Ça ne veut absolument rien, dire, mais ça permet de faire croire que Ségolène s’est virée elle-même pour rester libre.

Elle a même réussi à commettre une bonne grosse gaffe comme elle sait si bien en faire, en citant Voltaire, afin de se faire passer pour une victime de la censure.

“L’esprit voltairien ne nous manque t’il pas ? < Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire >”

L’ennui est que cette phrase n’est pas de Voltaire. Ségolène n’est pas victime de la censure, mais de l’inculture.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici