Sartre et Beauvoir: un couple de prédateurs pédophiles!

Photo/RTL DR
Photo/RTL DR

Ce que révèle le Journal de Montréal devrait faire scandale dans l’intelligentsia parisienne: Jean-Paul Sartre était friand de jeunes vierges, et Simone de Beauvoir faisait office de rabatteuse.

À gauche, Sartre passe pour un libérateur. Mais c’était en réalité un prédateur.

“Avec un physique plutôt ingrat, Sartre, avait un appétit particulier pour les vierges que Simone de Beauvoir lui livrait après les avoir elle-même séduites. Elle les choisissait souvent parmi ses élèves.”

Une des anciennes victimes du couple, Bianca Lamblin, qui a écrit son autobiographie, Mémoires d’une Jeune Fille Dérangée, témoigne

“J’ai découvert que Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre sur Sartre. Sartre m’a dit en me “déviergeant” dans un hôtel miteux qu’il y avait pris le pucelage d’une autre fille la veille.”

Voilà qui fait réfléchir sur le féminisme contemporain, qui considère Simone de Beauvoir comme un modèle d’intégrité…

Source: Le Journal de Montréal

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici