Hidalgo est devenue folle! La maire de la capitale veut imposer Paris sans voitures!

Anne Hidalgo Photo: Twitter
Anne Hidalgo Photo: Twitter

Un Paris sans voitures? “C’est ce vers quoi on va”, affirme Anne Hidalgo lundi matin sur BFMTV. La maire de Paris, qui a officialisé ce week-end sa candidature à sa réélection, a avancé un certain nombre de propositions destinées à réduire drastiquement l’usage de la voitures dans les rues de la capitale.

La maire de Paris, candidate à sa réélection, assure que son objectif est celui d’une capitale sans voitures. “Il y a des solutions pour se passer de voitures individuelles”, affirme-t-elle.

Dans le centre de Paris, qu’elle souhaite piétonniser, “il y aura une navette électrique qui permettra de relier différents points du centre de Paris pour que les habitants, les visiteurs, puissent se déplacer à l’intérieur de ce centre“, précise-t-elle.

Les Champs-Elysées sont également destinés à devenir piétons. “Pour l’instant on n’est pas dans la fermeture complète des Champs-Élysées aux voitures mais on travaille avec le Comité des Champs-Élysées“, souligne Anne Hidalgo. Elle annonce également “des plantations d’arbres place de l’Étoile et à proximité de la Concorde“.

Bien évidemment, devant un programme aussi débile, le candidat écologiste à la mairie de Paris, David Belliard, tombe en admiration: “Je suis heureux que les candidates et candidats fassent de l’écologie, l’écologie n’appartient à personne“, lance-t-il. C’est normal, les écolos dingos sont des obsédés de l’anti-automobile. “Je retiens que ces propositions sont des propositions que nous portions depuis des années. En tout cas, on ne peut pas nous faire le procès de la cohérence.

Puis il assène, comme un avertissement: “À un moment donné, l’écologie c’est pas juste pour des campagnes électorales. C’est pour tout le temps. C’est une écologie qu’il faut mettre en oeuvre“.

Pour les élections municipales, Anne Hidalgo fait pour l’instant la course en tête. Dans un sondage Ifop commandé par l’équipe de Cédric Villani, elle devance, avec 22,5% des intentions de vote, le candidat LREM Benjamin Griveaux (17%) la candidate LR Rachida Dati (17%), le dissident Cédric Villani (14%) et l’écologiste David Belliard (12,5%).

Malgré le fait d’être critiqué par l’ensemble des Parisiens, y compris ses électeurs, pour des questions de propreté ou de trafic, elle sera en toute vraisemblance réélue, comme le prophétise l’acteur Fabrice Luchini, habitant à Paris, qui ne se fait pas d’illusion sur l’issue du prochain scrutin municipal à Paris. “Elle va être réélue car elle plaît aux bobos“, ajoute-t-il.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici