L’Indonésien Reynhard Sinaga, le pire délinquant sexuel de l’histoire d’Angleterre condamné à la perpétuité

Reynhard Sinaga Photo: Facebook
Reynhard Sinaga Photo: Facebook

L’Indonésien Reynhard Sinaga est décrit comme “le pire délinquant sexuel de l’histoire” du Royaume-Uni. Il vient d’écoper d’une peine de prison à perpétuité pour presque deux cent viols sur des hommes hétérosexuels choisis selon ce critère.

Reynhard Sinaga, 36 ans, a été jugé coupable lundi de viols, tentatives de viols et agressions sexuelles sur 48 hommes entre 2015 et 2017, par un tribunal de Manchester, en Angleterre.

Mais la police a estimé le nombre de ses victimes, dont il filmait le calvaire sur son téléphone, à près de 200.

L’étudiant en géographie abordait ses victimes, des jeunes hommes ivres, à la sortie de boîtes de nuit dans le centre de Manchester. Il les attirait chez lui en leur proposant de les héberger ou de prendre un verre et leur donnait des sédatifs, “probablement du GHB” selon le Parquet, avant de les violer lorsqu’ils étaient inconscients.

Il a été dénoncé par l’une de ses victimes, un homme de 18 ans qui a repris connaissance en plein viol et a réussi à s’enfuir en emportant le téléphone portable de son agresseur.

Reynhard Sinaga, décrit par le Parquet comme “le pire délinquant sexuel de l’histoire”, a été condamné à l’issue de plusieurs procès pour 136 viols et 8 tentatives de viol.

Aîné d’une famille aisée de quatre enfants, le criminel est né dans la province de Jambi, sur l’île de Sumatra, mais a grandi dans l’agglomération de la capitale indonésienne Jakarta.

Après des études à Jakarta, il est parti en Grande-Bretagne en 2007 pour suivre un mastère de sociologie, puis un doctorat à l’université de Leeds.

Reynhard Sinaga s’attaquait principalement à de jeunes hommes blancs et hétérosexuels. Il gardait des objets appartenant à ses victimes comme trophées et “a semblé prendre du plaisir en revoyant ses vidéos au tribunal“, a précisé le Parquet.

La police a trouvé chez lui une masse énorme d’enregistrements de ses crimes, des milliers d’heures — l’équivalent de 250 DVD. Un de ces viols a duré huit heures.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici