Les talibans n’ont pas l’intention d’arrêter leurs violences: aucun cessez-le-feu prévu

Image d'illustration, 2018/DR
Image d'illustration, 2018/DR

Ce lundi, les talibans ont précisé que l’Émirat islamique d’Afghanistan n’envisage pas de cessez-le-feu, dans ses négociations avec les États-Unis, mais seulement une réduction de la violence.

Les discussions entre les deux parties sur un retrait des forces américaines sont actuellement suspendues, depuis un attentat des talibans contre une base militaire au début décembre.

Les États-Unis et les talibans négocient, depuis plus d’un an, un accord sur le retrait des forces américaines d’Afghanistan en échange de garanties des islamistes concernant la sécurité du territoire.

Ces pourparlers, incluant un engagement sur une réduction de la violence, étaient sur le point d’aboutir en septembre quand elles ont été suspendues par le président Donald Trump après un attentat des insurgés ayant tué deux soldats américains.

Elles ont repris avant d’être de nouveau stoppées après une attaque contre la base militaire de Bagram, tenue par les forces US. Les talibans ont ensuite revendiqué une autre attaque lundi dernier en affirmant qu’elle avait tué un militaire américain.

En l’absence de la bonne foi manifeste des talibans, les troupes américaines sont amenées à rester encore longtemps en Afghanistan. Elles y sont présentes depuis 2001 pour renverser le régime des talibans qui abritait Ben Laden. Plus de 18 ans plus tard, le retrait de leurs soldats signera probablement le retour des talibans au pouvoir…

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici