VIDEO. EXPLOSIF! Appel à la prière du muezzin dans les rues de Paris en période de Noël

La prière du vendredi à l'Institut socio-culturel des musulmans du 18e/Photo officielle de la mosquée
La prière du vendredi à l'Institut socio-culturel des musulmans du 18e/Photo officielle de la mosquée

Vous ne rêvez pas! En pleine période de Noël, point de cloches, mais l’appel à la prière du muezzin qui retentit dans les rues de Paris. Le 27 décembre, pour la prière du vendredi vers 13h, le hurlement s’est fait entendre depuis l’imposante mosquée entre la porte de la Chapelle et la porte de Clignancourt.

Cet ancien hangar militaire avait été reconverti en mosquée par l’État qui s’était couché devant la pression des islamistes qui organisaient en toute illégalité des prières de rue dans le XVIIIe arrondissement, rue Myrha pour exiger une mosquée. Venus de toute l’Île-de-France pour occuper les rues de Paris, les islamistes avaient obtenu ce bâtiment.

Situé sur le boulevard Ney, précisément au 1, avenue de la Porte des Poissonniers, l’Institut socio-culturel des musulmans du XVIIIe arrondissement occupe le lieu depuis le 16 septembre 2011, et accueille jusqu’à 6000 fidèles pour la prière du vendredi.

La mosquée est co-dirigée par le Cheikh Mohamed Salah Hamza, qui rassemble les musulmans du Maghreb, les croyants d’Afrique subsaharienne suivent eux Moussa Niambélé, le recteur de la mosquée Al-Fath, qui signifie “la conquête”, tout un programme…

Et d’ailleurs, l’appel du muezzin en témoigne, les musulmans de cette mosquée se comportent en conquérants en faisant retentir en arabe l’appel à la prière au mépris le plus élémentaire du respect lié au voisinage et à l’hospitalité des Français.

Choqué par cet irrespect fait à la France et à la provocation islamiste manifeste que cet acte constitue en pleine période de Noël, un passant a filmé la scène surréaliste avant de la partager sur Internet.

Source: FL24

3 Commentaires

  1. Dans la rue ce n’est pas laïque ? donc interdit les signes ou comportements religieux sur la voie public ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici