VIDÉO. Sa vie de prédateur pédophile rattrape l’écrivain Matzneff

Photo/Wikipedia
Photo/Wikipedia

Croyez-le ou non, dans les années 70, la pédophilie était à la mode. Chez les gauchistes, mais pas seulement, on disait le plus grand bien des accouplements entre hommes mûrs et pré-adolescents. À gauche, la star du genre était Daniel Cohn-Bendit. À droite, c’était Gabriel Matzneff.

Mais les temps ont heureusement changé: la pédophilie est devenue une faute morale aux yeux de la société française, et un crime au regard de la loi. Alors, logiquement, les ex-stars de la pédophilie seventies se retrouvent en situation de devoir rendre des comptes. C’est au tour de Matzneff.

L’éditrice Vanessa Springora publie un livre terriblement accusateur, Le Consentement, où elle révèle comment elle a été manipulée, à l’âge de 14 ans, par un écrivain célèbre: “G. M.” Tout le monde comprend qu’il s’agit de Matzneff.

Elle avoue tout, courageusement, y compris les problèmes de conscience de celles qui ont été violées dans l’enfance, et se sentent coupables. Les psychiatres connaissent cette torture intérieure des ex-victimes de prédateurs pédophiles habiles, qui séduisent vicieusement au lieu de violer franchement.

“Comment admettre qu’on a été abusé, quand on ne peut nier avoir été consentant? Quand on a ressenti du désir pour cet adulte qui s’est empressé d’en profiter? Pendant des années, je me débattrai moi aussi avec cette notion de victime.”

L’éditrice avertit clairement: “Entre les lignes, et parfois de la manière la plus directe et la plus crue, certaines pages des livres de G. M. constituent une apologie explicite de l’atteinte sexuelle sur mineures.”

Pour mieux comprendre Matzneff et l’atmosphère pro-pédohilie qui régnait en France à l’époque, ne ratez pas cette vidéo où l’on voit l’écrivain étaler son vice avec hilarité.

Heureusement, il y a sur le plateau d’Apostrophes Denise Bombardier, grande journaliste québécoise, qui contre-attaque à fond. Cette femme a 30 d’avance sur son temps. Bravo, Madame.

Sources: Le Figaro, Youtube

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici