L’Ocean Viking, le taxi des clandestins, va ramener plus d’une centaine d’immigrés en Europe

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Ce vendredi, l’Ocean Viking, le navire lié au trafic d’êtres humains en Méditerranée, a annoncé avoir à son bord 112 clandestins venus de toute l’Afrique que le bateau complice des passeurs est venu chercher jusqu’au large des côtes libyennes.

Les immigrés, venus de 11 pays d’Afrique, n’ont pas hésité à se placer au large des côtes libyennes, pour être récupérés par leur taxi. Complètement inconscients: trois femmes enceintes se trouvaient à bord, ainsi que 7 enfants de moins de 5 ans, et trente mineurs non accompagnés, précise le navire.

L’Ocean Viking était parti le 14 décembre de Marseille, pour sa cinquième mission d’immigration clandestine en Méditerranée. Affrété par SOS Méditerranée, le bateau prétexte une mission de secours pour, en réalité, imposer l’immigration en Europe au nom d’un combat idéologique extrémiste contre le droit souverain des peuples européens.

Car, au lieu de reconduire les immigrés récupérés au port le plus proche, donc un port africain, le navire débarque systématiquement ses passagers clandestins dans les ports européens, et en forçant la main des autorités.

L’association, soutenue par plusieurs États européens, revendique d’avoir contribué à la venue illégale de plus de 30 700 clandestins en Europe depuis sa création en 2016. L’Ocean Viking coûte 14 000€ par jour en mer à SOS Méditerranée, ce qui suppose qu’ils ont de généreux donateurs prêt à financer cette immorale entreprise.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici