Le Rassemblement National propose une politique nataliste pour financer les retraites

Image d'illustration/Pxhere
Image d'illustration/Pxhere

Opposé à la réforme des retraites de la Macronie, le Rassemblement National veut sauver le système des retraites en favorisant la fécondité des françaises à travers tout un arsenal de propositions.

“Avec la diminution du chômage, la natalité est le deuxième levier pour maintenir la pérennité du système des retraites. A terme, pour avoir plus de gens qui travaillent, et payer les pensions des futurs retraités, il faut plus de gens qui naissent.” explique Sébastien Chenu, porte-parole du RN.

Thibaut de La Tocnaye, membre du bureau national et auteur de l’essai programmatique Le choix souverainiste estime que “si on atteint 2,3 ou 2,5 enfants par femme, c’est déjà très bien!” pour conserver le système des retraites.

Pour encourager les naissances, le RN préconise des prêts aux familles nombreuses pour l’achat d’un véhicule, mais aussi le versement d’un “salaire parental”, ou encore une aide à la naissance pour éviter les avortements des françaises qui font ce choix par manque de moyens pour élever l’enfant, au lieu de payer la coûteuse opération de l’IVG.

Cette politique nataliste s’accompagne également d’un arrêt de l’immigration. Le RN répond ainsi à la proposition complètement folle de Jean-Paul Delevoye, le “Monsieur Retraites” de Macron qui avait déclaré qu’il fallait 50 millions d’immigrés supplémentaires pour financer les retraites, une supercherie démasquée par le journaliste Yves Mamou.

Source: Le Journal Du Dimanche

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici