Statistiques-choc! La pédophilie en milieu sportif

Photo/Pixabay
Photo/Pixabay

Le magazine d’investigation Disclose a enquêté sur les violences, pédophilie comprise, dans le milieu sportif. Les résultats sont cauchemardesques.

Une enquête passionnante, un vrai travail de fond, et sans pitié.

“Pendant huit mois, Disclose a enquêté sur les violences sexuelles en milieu sportif. Cette plongée inédite dans le monde fermé des clubs amateurs et professionnels démontre la faillite de tout un système, des associations sportives aux fédérations, jusqu’aux services de l’État.”

Quels sont les résultats? “Parmi les failles mises au jour: l’absence de contrôle des éducateurs bénévoles, le maintien en poste d’encadrants sous le coup d’une procédure judiciaire ou déjà condamnés, le défaut de suivi socio-judiciaire et l’inaction de dirigeants ayant choisi d’étouffer le scandale plutôt que défendre l’intégrité de leurs licenciés.”

Pire encore: “Dans 77 % des cas recensés, l’agresseur a soit poursuivi son activité malgré une procédure judiciaire en cours, soit retrouvé un poste dans le milieu sportif après une condamnation pour une infraction à caractère sexuel.

Et ça continue: “Dans près d’un quart des cas recensés, des personnes ou des institutions ont été alertées de faits précis sans en informer la justice, comme l’exige pourtant la loi. Dans la majorité des cas, les responsables de cette omerta n’ont pas été inquiétés pour avoir couvert des infractions à caractère sexuel. près d’une affaire d’infraction sexuelle sur deux est un cas de récidive.

Ça ne s’arrête jamais. “Dans 18 affaires, le club, la fédération, la collectivité locale ou l’institution scolaire ont pris fait et cause pour l’agresseur.”

Le bilan est terrible. “Ces drames ont fait au moins 276 victimes en milieu sportif, pour la plupart des enfants âgés de moins de 15 ans au moment des faits.”

Il faut donc être vigilant, quand on confie son enfant au monde sportif d’État…

Source: Disclose

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici