Métiers pénibles en France: l’invasion de la coke

Photo/Youtube
Photo/Youtube

Ce fut d’abord une drogue pour élites. Les fêtards des beaux quartiers en consommaient avec leur champagne et leur caviar. On disait que la cocaïne était “la drogue des riches”. Mais tout a changé.

La coke est maintenant la drogue de Monsieur Tout-le-Monde. Du ministre à la racaille de banlieue, tous les milieux sont touchés par le produit préféré des narcos et des cartels. Et tout particulièrement par les métiers dits “pénibles”.

Pourquoi? Parce que la coke réveille, motive, dynamise, rend speed et donne la pêche. Pour ceux dont le métier est épuisant, voire démoralisant, c’est l’idéal. Après un rail sniffé en vitesse, ils sont au maximum de leurs possibilités mentales et physiques pendant une heure ou deux.

Exemple: la marine, où les pêcheurs sont de plus en plus nombreux à y recourir pour affronter les difficultés de la haute mer. Au point que la police tente de les en dissuader en leur expliquant les dangers mortels de cette drogue: elle détruit les vois respiratoires et rend mégalomane, paranoïaque, agressif.

“La cocaïne est de plus en plus consommée”, explique Sophie Leroy-Lebarbanchon, vice-présidente du Comité Régional des Pêches de Normandie au Figaro. Les matelots en sont devenus de gros consommateurs, en contactant les dealers sur les réseaux sociaux.

Tous ces braves gens ne le savent pas, mais la cocaïne va saccager leur vie. L’accoutumance va les piéger, ils vont sniffer de plus en plus souvent, jusqu’au moment où ils perdront la raison et la santé. Ils peuvent finir par tuer ou par se suicider.

Pauvre France, qui est déjà la première consommatrice au monde d’antidépresseurs par habitant et la première consommatrice de cannabis en Europe! Elle va maintenant se peupler de sosies de Scarface, jusque dans les métiers les plus traditionnels.

Source: Le Figaro

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici