Météo folle! 14 départements en vigilance orange, un mort et un disparu dans les inondations

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Météo France a maintenu samedi matin quatorze départements dans le sud-ouest, les Alpes et la Corse en vigilance orange principalement pour des vents violents et des inondations qui ont privé 60 000 foyers d’électricité et fait vendredi un mort, un disparu et cinq blessés.

Placé en vigilance rouge, le département des Pyrénées-Atlantiques est passé en orange samedi, au lendemain du décès d’un automobiliste de 70 ans qui a percuté un arbre tombé sur la chaussée à Ilharre.

A Espiens (Lot-et-Garonne), un septuagénaire, parti chercher son courrier, est porté disparu après avoir été emporté vendredi soir par un petit cours d’eau. Les recherches ont repris samedi matin alors que les inondations se poursuivaient dans ce département

Des débordements étaient “très étendus” dans les secteurs de Tonneins et de Marmande où la Garonne pourrait atteindre respectivement 8,40 m et 7,95 m en milieu d’après-midi, avec une montée des eaux de 30 cm/h, selon la préfecture.

Vendredi, cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d’arbres sur leur voiture, deux d’entre elles grièvement à Saint-Antoine-de-Ficalba (Lot-et-Garonne) et près de Geaune (Landes). Trois autres conducteurs ont été légèrement blessés, dans les Pyrénées-Atlantiques, dans des circonstances similaires.

Ce département avait été placé en vigilance rouge inondations vendredi après-midi et le match de Coupe d’Europe de rugby Pau-Cardiff, prévu dans la soirée à Pau, avait été annulé. Le préfet a levé samedi l’arrêté d’interdiction de manifestations sportives.

Eboulements et inondations empêchaient l’accès aux stations de ski de Gourette et d’Artouste. Autre conséquence de ces intempéries, la commune de Laruns a mis en place une distribution gratuite d’eau, celle du robinet n’étant plus potable en raison des inondations.

Dans le département limitrophe des Landes, environ 600 personnes ont été évacuées vendredi dans le calme “par mesure de précaution”, dans huit communes proches du confluent des Gaves de Pau et d’Oloron, selon la préfecture.

Source: AFP/Météo France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici