Le calcul imparable: la retraite à la française est une honte!

Photo/Needpix
Photo/Needpix

Nous avons demandé à un économiste de nous démontrer le plus simplement et le plus clairement possible en quoi le système français des retraites est une honte. Le résultat est fascinant.

Pour un salaire brut de 2500 euros, le montant des cotisations-retraite est aujourd’hui de 15,45 %, soit 387 euros par mois, donc 4365 euros par an. La retraite promise est alors, au grand maximum, de 70 % du net, donc 1280 euros.

Or, en plaçant 4365 euros chaque année à 4 % pendant 42 ans (dans un placement sans risque, de type assurance-vie), le capital obtenu est de 505 272 euros. Sur ce capital, un retraité peut vivre 20 ans en dépensant 2100 euros par mois, sans même tenir compte des interêts qui continuent à courir.

Donc, entre 1280 euros (système d’État) et 2100 euros (placement privé), la différence est de 820 euros par mois! Un écart qui change tout à la vie d’un retraité! Le système d’État est donc bel et bien une monstruosité: celui d’avant la réforme, tout comme celui que propose Macron.

Défendre Martinez contre Macron est aussi débile que de défendre Macron contre Martinez. Ce qu’il faut défendre, c’est la solution privée. Celle dont aucun bureaucrate ne veut entendre parler. Et pour cause! Si les retraites étaient privées, les politiciens ne pourraient plus piquer dans la caisse.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici