Le mème du jour, sélectionné pour vous par FL24

Source/Facebook
Source/Facebook

Non, tous les mèmes ne sont pas bricolés par des ados boutonneux. Celui-ci a été posté sur Facebook par unhomme de 72 ans. Et, faute d’être comique, il en dit long sur les aspects tragique du socialisme en général, et de la grève en particulier. Nous vous le livrons, avec les commentaires auxquels il a donné lieu.

“Au métro Passy, comme il y a une colline à grimper, il y a un escalier roulant. Il dessert la station de métro, mais les gens du quartier s’en servent aussi pour accéder à la rue qui est au-dessus.
Et ça grimpe, croyez-en l’homme de 72 ans que je suis.
Eh bien, figurez-vous que l’escalier roulant, il ne roule plus depuis le début de la grève.
Bande de petits enfoirés.

À quoi un Facebookeur a répondu: “À la gare de Conflans-Fin-d’Oise, l’escalator est en panne depuis un mois. Amende de 140 euros si vous le prenez à contresens, ce que je fais désormais tous les soirs.”

Autre commentaire, d’une Facebookeuse: “Ça me rappelle lorsque j’habitais à Massy, la seule et unique passerelle au-dessus de la gare RATP/SNCF et TGV était fermée le soir à minuit. Du coup, pour peu qu’on rentre un peu tard d’un côté ou de l’autre, si on habitait le quartier d’en face, il fallait automatiquement se frapper 1h de marche pour passer au-dessus ou au-dessous des rails et rejoindre le bon côté. Courage à vous!”

Voilà ce qui arrive, quand on laisse la vie quotidienne entre les mains des bureaucrates et des syndicalistes.

Source/Facebook
Source/Facebook

Source: Facebook

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici