Quelle politesse! Peter Handke n’a pas provoqué de palpitations chez les notables du comité Nobel

Peter Handke/Flickr
Peter Handke/Flickr

L’écrivain autrichien Peter Handke, lauréat 2019 du Nobel de littérature, a consacré samedi sa “lecture” – une allocution préalable à la remise de son prix mardi à Stockholm — à la place des souvenirs dans son oeuvre. Il a évité ainsi la polémique sur ses positions pro-serbes redoutée par la caste politiquement correcte du comité Nobel.

Les lauréats, tout comme ceux des Nobel de médecine, chimie, physique et économie, recevront leurs prix mardi des mains du roi de Suède, Carl XVI Gustav.

Aucun journaliste n’était autorisé à assister aux allocutions prononcées dans la majestueuse salle de la Bourse, au premier étage de l’Académie suédoise, qui décerne les prix, prétendument “pour des raisons de sécurité”.

Les interventions étaient retransmises en direct sur le site de la Fondation Nobel.

La “lecture” de l’écrivain autrichien, rattrapé la veille lors d’une conférence de presse par la polémique sur ses positions pro-Serbes pendant les guerres dans l’ex-Yougoslavie, a évité soigneusement toute controverse.

En se concentrant sur ses réminiscences littéraires et le rôle prépondérant des récits de sa mère, l’auteur de 77 ans, très ému lors de la lecture de son texte, a fait le choix de ne pas répondre aux critiques.

Vendredi, il avait dit aimer “la littérature, pas les opinions”, ce qu’il a confirmé en émaillant son intervention de références littéraires et en la clôturant par un poème du lauréat 2011, le Suédois Tomas Tranströmer.

En 1999, Handke avait condamné les bombardements occidentaux sur la Serbie, menés par les États-Unis et l’Otan pour forcer Slobodan Milosevic à retirer ses troupes de la province serbe du Kosovo au profit de la minorité musulmane albanaise.

Il s’était rendu en 2006 aux funérailles de Milosevic, décédé avant d’entendre son verdict pour crimes de guerre devant la justice internationale.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici