De l’armée irlandaise à l’État islamique, Lisa Smith inculpée pour ses activités terroristes

Lisa Smith, à gauche dans l'armée irlandaise, à droite djihadiste/DR
Lisa Smith, à gauche dans l'armée irlandaise, à droite djihadiste/DR

Ce mercredi, une ancienne membre de l’armée irlandaise a été inculpée pour avoir servi dans les rangs de l’État islamique en Syrie et a été présentée devant un tribunal de Dublin.

Lisa Smith, 38 ans, avait été arrêtée à l’aéroport de Dublin dimanche après avoir été expulsée de Turquie avec sa fille de deux ans. Elle a été entendue et inculpée de participation à une organisation illégale et financement d’une organisation illégale.

Lors de l’audience devant la cour criminelle de Dublin, le juge a refusé sa remise en liberté et ordonné son maintien en détention jusqu’au 11 décembre.

Le secrétaire d’État à la Justice irlandais, Charlie Flanagan, avait précisé que des “procédures établies” étaient suivies pour prendre soin de son enfant. “C’est une affaire sensible et je veux rassurer le public sur le fait que tous les organismes publics concernés sont étroitement impliqués”, a-t-il déclaré.

Ce cas rappelle que l’État islamique a su recruter absolument partout, et que les soldats d’une armée ne sont pas garants de fidélité au drapeau national, car la oumma, la communauté musulmane, s’érige au-dessus des nations et est plus forte qu’une nationalité.

Cela pose la question de savoir combien, dans les rangs de notre propre armée, sommeillent de traîtres prêt à nous frapper dans le dos? Cette question qui hante l’armée doit être posée, les français ont le droit de savoir.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici